Décembre 2018


Rétrospective de l'année 2018 – 12 mois en 12 nombres

Une autre année se termine pour le projet Turcot. Retour sur 365 jours marqués par des opérations importantes et complexes de démantèlement et de construction ainsi que différentes ouvertures.

 01_181115_SC_aerien_0098W.jpg

Vue d'ensemble de l'échangeur Turcot. Photo : Air Photo Max

Janvier - 95 000

Un ambitieux objectif définit les opérations terrain de l'année 2018 : 95 000 m3 de béton provenant des structures existantes doivent être démantelés au cours de l'année. À titre comparatif, c'est plus du tiers du béton utilisé pour la construction du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.  

En janvier, on s'attaque à l'autoroute 720 en direction ouest. Les opérations progressent rondement : en trois mois seulement, 28 000 m3 de béton ont été retirés. Au cours des mois qui suivent, 7 bretelles de l'échangeur Turcot sont mises à terre, en plus de la portion surélevée de l'autoroute 15 nord dans le secteur du canal de Lachine.

03_180227_Demantelement bretelle G_0019W.jpgDémantèlement d'une travée de la bretelle de l'autoroute 20 est vers l'autoroute 15 nord. Photo : Édith Martin

Février - 3

Le 27 février 2015, le gouvernement du Québec concluait un des plus importants contrats de construction d'infrastructures routières de son histoire. Et 3 ans plus tard, force est de constater que les travaux progressent à toute vapeur. On le sait, un des défis du projet est le manque d'espace pour la construction de nouvelles infrastructures à côté des anciennes. Février, tout comme janvier, est donc marqué par de vastes opérations de démantèlement, particulièrement dans l'axe de l'autoroute 720.

02_180131_Demantelement A-720_0013W.jpgDes travées de l'autoroute 720 ouest ont été démantelées dans le secteur de la rue Saint-Rémi. Photo : Édith Martin

Mars - 305

Des consultations publiques portant sur l'aménagement, le Ministère en a mené plus d'une dans le cadre du projet Turcot. On n'a qu'à penser à celles sur l'allée des Tanneries, la rue Notre Dame Ouest ou les différents écrans antibruit prévus au projet. En mars, c'est au tour de la bande verte située au pied de la falaise Saint-Jacques d'être au cœur des discussions. Une journée porte ouverte tenue le 26 mars ainsi qu'une consultation en ligne ont permis de recueillir l'avis de 305 personnes. Rappelons qu'une bande verte de 9,7 hectares sera réalisée dans le projet Turcot afin d'assurer la protection de la falaise et de favoriser sa biodiversité. Le concept final sera présenté au cours de la prochaine année.

04_180326_Consultation bande verte_0025W.jpgJournée porte ouverte tenue le 26 mars. Photo : Édith Martin

Avril - 200

Des chantiers de l'ampleur de Turcot sont peu fréquents au Québec. Faut-il se surprendre que des écoles de génie veuillent profiter de cette occasion unique pour former la relève ? En avril, des étudiants de l'Université Concordia et de Polytechnique Montréal ont fait une visite du chantier, ce qui leur a permis d'en apprendre plus sur les travaux en cours, les méthodes et techniques utilisées et les défis d'ingénierie propres au projet. Au cours de année 2018, le chantier a accueilli 200 visiteurs.

05_180413_Visite ConcordiaW.JPGSous le pont du canal de Lachine, visite des étudiants de l'Université Concordia. Photo : ministère des Transports

Mai - 4 300

La construction du pont Saint-Jacques enjambant l'autoroute Décarie franchit une étape non négligeable en mai : on procède au poussage des trois premières sections du tablier. L'intervention est tout sauf banale : ce sont 1 222 tonnes qui sont installées au-dessus d'un des tronçons autoroutiers les plus sollicités de la province. Les autres sections du tablier ont été quant à elles assemblées en août. L'opération, impressionnante, a fait l'objet d'une courte capsule vidéo qui a été visionnée 4 300 fois.

Pour voir ou revoir les capsules :

2018-05-19 at 07-04-19W.jpg 

Vue aérienne de la première opération de poussage.  Photo : Concrete Pictures

Juin - 60

En juin est lancée une campagne d'affichage concernant le partage de la route afin d'encourager la courtoisie entre les usagers. Le Ministère a installé près de 60 panneaux dans les différents secteurs du projet. Que l'on circule en camion, planche à roulettes, automobile, motocyclette, patins à roues alignées, bicyclette, trottinette ou encore à pied, le mot d'ordre est donné : dans mon voisinage, on partage!

 07_180619_Campagne de sensibilisation_0002.jpgExemple d'affichage dans l'arrondissement du Sud-Ouest de Montréal. Photo : ministère des Transports

Juillet - 700

Il y a cinq mois, il faisait particulièrement chaud au Québec. Avec une température moyenne enregistrée de 24,1 °C, juillet 2018 a battu le record de 1955. Alors que plusieurs travailleurs profitent de vacances de la construction sous la chaleur et le soleil, le chantier Turcot fonctionne toujours à plein régime*. Plus de 700 travailleurs se trouvent sur le chantier. Les interventions réalisées pendant ce mois? On procède notamment au bétonnage de l'autoroute 20 en direction est, et, plus à l'est, on construit le remblai du mur de soutènement de la route 136 en direction ouest.

*Les chantiers liés au génie civil ou à la voirie se poursuivent durant les vacances de la construction.

 08_180726_SO_2.R32_0015.JPGL'autoroute 20 en direction est a été bétonnée dans la cour Turcot. Photo : KPH Turcot

Août - 17

C'est en août que s'est achevée une étape importante du projet : la mise en service du nouveau corridor ferroviaire dans la cour Turcot. Auparavant situés le long de la rue Notre-Dame Ouest, les 17 km de voie ferrée ont été déplacés au nord, aux abords de la falaise Saint-Jacques. Ce déplacement, combiné à celui des voies de l'autoroute 20, permet de libérer un terrain de 400 000 m2 dans l'ancienne gare de triage.

 09_180907_SC_6.F10_0055.JPGLe nouveau corridor ferroviaire a été mis en service à la fin d'août. Photo : KPH Turcot

Septembre - 55

Le pont Saint-Jacques marque encore une fois le mois, puisque l'on y installe une de ses composantes distinctives, un mât de 55 mètres de haut. Avec ses haubans et ses lumières, le nouvel ouvrage vient marquer l'une des entrées vers le centre-ville et change complètement le paysage.

010_2018-10-31_Pose de membrane_pont Saint-Jacques.jpgLe nouveau mât profilé du pont Saint-Jacques fait maintenant partie du paysage urbain. Photo : Édith Martin

Octobre - 82

C'est en octobre qu'est lancée à la bibliothèque Saint-Henri l'exposition temporaire Saint-Henri-des-Tanneries : un village sous la ville. Retraçant l'histoire des tanneries dans le quartier, l'événement a connu un vif succès, au point d'être prolongé jusqu'à la mi-janvier 2019. Pour ceux et celles qui n'ont pas eu la chance de voir les 82 artéfacts exposés, c'est le temps ou jamais d'y faire un tour.

011_181001banniere_medias_sociaux.jpg.jfif 

Novembre - 25

La grande fermeture de l'échangeur Turcot est sans contredit l'événement du mois de novembre. La fermeture des liens autoroutiers durant deux jours de semaine aurait pu avoir de grandes répercussions sur la mobilité à Montréal. Avec les partenaires, le Ministère a élaboré une série de mesures d'atténuation encourageant l'utilisation du transport collectif, dont la gratuité sur certaines lignes de train de banlieue. La ligne exo4 Candiac a enregistré une hausse de 25 % du nombre d'usagers par rapport à un vendredi type de 2017. La collaboration de tous, avant et pendant la fermeture, a fait en sorte d'éviter la congestion anticipée.

012_181112_SC_3.D06_0008.jpg Dix caissons de l'autoroute 15 nord ont été démantelés lors des opérations du 9 au 13 novembre.  Photo : KPH Turcot

Décembre - 70

Le projet atteint 70 % d'avancement. Décembre est marqué notamment par l'ouverture à la circulation de la nouvelle autoroute 20 en direction est, entre les échangeurs Angrignon et Turcot, ainsi que l'ouverture partielle du pont Saint-Jacques.

L'année 2019 s'annonce riche en travaux et ouvertures. L'échéancier global reste inchangé : l'ensemble des nouvelles voies de circulation sera terminé d'ici la fin 2020.

013_Carousel de page d'accueil - Avancement du projet - lowres.jpg 

Retour vers le haut


Reconstruction de l'échangeur Angrignon

L'année 2019 ne fera pas exception et sera fort occupée côté travaux! Au cours de l'hiver, les équipes se mettront au travail pour reconstruire l'échangeur Angrignon.

181115_SO_aerien_0042W.jpg Vue aérienne de l'échangeur Angrignon. Photo : Air Photo Max

Bien que plus petit que l'échangeur Turcot, l'échangeur Angrignon présente son lot de défis, dont sa reconstruction presque dans le même axe, puisqu'il doit se raccorder au boulevard Angrignon situé au-dessus du canal de Lachine.

Pour permettre la réalisation des travaux, une configuration temporaire sera mise en place dans l'échangeur pour une durée d'environ un an. Tous les mouvements aujourd'hui possibles dans l'échangeur seront maintenus. Une fermeture partielle sera toutefois requise sur un tronçon du boulevard Angrignon, entre le canal de Lachine et la rue Notre-Dame Ouest.

Cela permettra aux équipes de procéder au démantèlement d'une partie des structures de l'échangeur Angrignon, puis de les reconstruire. Actuellement en structure, le nouvel échangeur sera quant à lui totalement construit sur des remblais. L'avantage ? Faciliter l'entretien de l'infrastructure et par conséquent, en réduire les coûts.

Structures à démanteler- Échangeur AngrignonW.pngStructures à démanteler pour commencer les travaux de reconstruction de l'échangeur.

Retour vers le haut


Ouverture du pont Saint-Jacques

Le pont Saint-Jacques, l'un des trois ponts « signature » du projet Turcot, a été ouvert à la circulation le 21 décembre. Rappelons que le pont est composé d'un impressionnant mât de 55 mètres et de 10 haubans. Il constitue l'une des entrées vers le centre-ville de Montréal.

 DSC_5786W.jpg

Depuis le 21 décembre, les usagers de la route circuleront sur le pont signature. Photo : ministère des Transports

On ne se le cachera pas, l'automne nous a joué un tour cette année avec ses températures froides et ses bordées de neige dès le mois de novembre. Compte tenu de ces conditions météorologiques difficiles et malgré tous les efforts déployés sur le chantier, certains travaux n'ont pu être réalisés en raison du sol gelé,  ce qui a empêché l'ouverture de l'ensemble des voies de circulation.

Ainsi, deux voies de circulation sont ouvertes en direction ouest et une seule en direction est. Le trottoir situé du côté nord du pont est aussi ouvert.

Les équipes seront de retour sur le terrain au printemps 2019 afin de finaliser les travaux.

Retour vers le haut


L'autoroute 20 est dans son nouveau corridor

Les usagers de la route circulent sur un nouveau tronçon de l'autoroute 20 en direction est depuis le 17 décembre. La mise en service de ce tronçon constitue l'atteinte d'une étape importante dans le projet Turcot.

181115_SO_aerien_0095W.jpgVue vers l'ouest de l'île sur le corridor de l'autoroute 20. Photo : Air Photo Max

Situé entre les échangeurs Angrignon et Turcot, le nouveau lien autoroutier d'une longueur de 3 km comprend trois voies de circulation. Plus de 110 000 tonnes de pierres ont été utilisées pour construire le tronçon, dont 80 000 proviennent de matériaux recyclés des anciennes structures, comme le béton.

Au terme du projet Turcot, une voie réservée au transport collectif en site propre sera située entre les deux directions de l'autoroute 20, de l'avenue Saint-Pierre, à Lachine jusqu'à l'échangeur Turcot.

Visionnez la capsule vidéo sur l'ouverture du nouveau lien.

Retour vers le haut


Joyeux temps des Fêtes​

Noël.jpgToute l'équipe du projet Turcot profite de ce bulletin pour vous souhaiter de joyeuses fêtes.

 

À noter que les travaux feront relâche du 22 décembre 2018 au 6 janvier 2019.

 

À l'année prochaine !

 

Retour vers le haut


Entre deux diffusions du bulletin Turcot ou pour plus d'information sur les travaux en cours, nous vous invitons à consulter la section Travaux du site Web. Pour tout commentaire, toute question ou plainte, communiquez avec nous:

Par courriel : turcot.commentaires@transports.gouv.qc.ca

Par téléphone : 514 873-1372