Octobre 2018


Turcot fermé du 9 au 13 novembre – Entraves exceptionnelles

L'échangeur Turcot sera fermé à la circulation du 9 au 13 novembre. Le caractère inédit de ces entraves : elles touchent des jours de semaine.

Pour communiqué-01W.jpg 

Du 9 au 13 novembre, l'autoroute 20 dans l'échangeur sera fermée dans les deux directions. L'autoroute 15 en direction nord sera également inaccessible durant la fin de semaine.

Plus que jamais, planifiez vos déplacements

Des conditions de circulation très difficiles sont à prévoir sur le réseau autoroutier durant cette période, particulièrement le vendredi et le lundi. La collaboration de tous, autant des usagers de la route que des employeurs, est requise.

Des mesures d'atténuation en transport collectif seront mises en place le vendredi 9 et le lundi 12 novembre afin de faciliter vos déplacements :

  • Gratuité sur les lignes de train exo1 Vaudreuil-Hudson et exo4 Candiac. (Des titres de transport valides sont requis sur les autres lignes de trains ainsi que les autres réseaux de transport.)
  • Ajout de 14 départs en dehors des heures de pointe sur la ligne de trains exo1 Vaudreuil-Hudson. Arrêts aux gares Dorval, Vendôme et Lucien-L'Allier seulement.
  • Disponibilité de 200 cases de stationnement au centre commercial Les Jardins Dorval. Accès à la gare de trains Dorval via un parcours piétonnier protégé.
  • Service de navette gratuit entre le terminus Châteauguay et la gare de trains de Sainte-Catherine (ligne exo4 Candiac) aux heures de pointe.
  • Rabattement des lignes d'autobus 1 du secteur Haut-Saint-Laurent et 28 du secteur Sud-Ouest vers le métro Angrignon. Ces autobus se rendent normalement au terminus Mansfield à Montréal. Des titres de transport gratuits pour le métro seront remis à ces usagers.
  • Remise de titres de transport collectif gratuits aux employeurs aux centres de gestion des déplacements afin de faciliter les déplacements de leurs employés.

Consultez le site Web Turcot pour en savoir davantage.

Ces mesures s'ajoutent à celles déjà réalisées dans le cadre du projet Turcot et de Mobilité Montréal depuis 2011. Consultez le site Web de Mobilité Montréal pour plus d'information.

Retour vers le haut


Le comité de bon voisinage Turcot du Sud-Ouest – 30 rencontres à son actif!

Comité 30e - Web.jpg Le comité de bon voisinage, de gauche à droite : Sylvie Gervais (KPH Turcot), Olivier Beaulieu (KPH Turcot), Cynthia Martin (MTQ), Martin Lajeunesse (membre), Derek Robertson (membre), Marie-Sophie Couture (Ville de Montréal), Clélia Sève (membre), Stéphane Audet (MTQ), Michel Dubé (SPVM), Pierre Hurtubise (animateur des rencontres), Daniel-Joseph Chapdelaine (membre), Viviane Rochon Montplaisir (membre) et Gilles Denicourt (SPVM). Photo : ministère des Transports

Presque cinq ans ont passé depuis la création du comité de bon voisinage Turcot du Sud-Ouest. Le Ministère a profité de la 30e rencontre du groupe le 23 octobre dernier pour souligner l'engagement des membres et les remercier du temps investi.

C'est le 17 mars 2014 que se tient non sans fébrilité la première rencontre du comité, devant une trentaine de citoyens intéressés. Il n'aura suffi que de quelques minutes pour qu'une première préoccupation soit exprimée : « Quand le trafic sera détourné sur la rue Desnoyers, quelles mesures seront prises pour la sécurité des piétons? ». Un représentant du projet apporte les clarifications requises : « Les détours sont bien indiqués, et nous allons nous assurer que les piétons seront toujours en sécurité.» Le dialogue s'ouvre, le comité s'active…Tous travaillent conjointement pour améliorer les relations de voisinage entre le chantier et les riverains.

Pour un chantier de l'envergure de Turcot, le comité de bon voisinage comporte  des avantages autant pour le Ministère que pour les citoyens qui y participent. La tenue des rencontres permet aux représentants du projet d'expliquer en détail les travaux en cours et d'échanger avec les riverains pour entendre leurs préoccupations et apporter des améliorations. Depuis la mise en place du comité, de nombreux ajustements ont été apportés sur le terrain, allant du marquage de certaines rues et pistes cyclables à la mise en place d'un projet pilote d'utilisation d'alarmes à bruit blanc sur les camions pour les travaux de nuit dans certains secteurs.  

Avec les années, certains membres ont décidé de passer le flambeau. D'autres y sont depuis le début, comme Viviane Rochon Montplaisir et Derek Robertson. Sont-ils lassés? Pas du tout, comme l'indique Mme Rochon Montplaisir : « C'est une façon pour moi de maintenir et même d'améliorer la qualité de vie de mon quartier, Côte-Saint-Paul. » M. Robertson abonde dans le même sens : « Ma participation est basée sur le fait que le comité pourrait, et a pu en fait, être un forum positif durant cette longue et complexe période de construction. Il s'agit d'un espace où les citoyens sont entendus et respectés. »

La 31e rencontre du comité se tiendra le 5 décembre. Le Ministère invite tous ceux et celles qui sont intéressés à y assister. C'est un rendez-vous!

Rencontre du comité de bon voisinage Turcot du Sud-Ouest

  • Le mercredi 5 décembre, de 19 h à 21 h, Centre récréatif, culturel et sportif Saint-Zotique (75, rue du Square-Sir-George-Étienne-Cartier)

    Rencontre du comité de bon voisinage NDG–Westmount–Montréal-Ouest
  • Le mercredi 12 décembre, de 19 h à 21 h, Hôtel de ville de Westmount (4333, rue Sherbrooke Ouest, Westmount)

Retour vers le haut


Visite médias – Turcot sous les feux de la rampe

Visite média_Martin en entrevueWeb.jpg 

Quels travaux de Turcot impressionnent le plus? L'ampleur des ouvrages en construction ou le démantèlement des ouvrages actuels? Parions qu'il s'agit d'un peu des deux. Les journalistes ont pu le constater d'eux-mêmes le 26 octobre lors d'une escapade sur le terrain.

C'est une tradition depuis 2015 : le Ministère invite les représentants des médias à l'automne pour une visite de chantier afin qu'ils constatent l'immensité des travaux en cours et leur avancement.

La vedette de la visite de cette année? L'autoroute 15, assurément. Actuellement en construction, la structure en direction sud offre une vue des plus impressionnantes sur le chantier et ses nombreux défis. Bretelles du futur échangeur, structures en démantèlement, nouveau corridor ferroviaire en service, impossible de rester de marbre face à l'ampleur des travaux.

Visite média_Viel et nouveau échangeurWeb.jpg Le vieil et le nouvel échangeur se côtoient plus que jamais. Photo : ministère des Transports

Le Ministère a profité de ce segment de la visite pour rappeler l'importance des fermetures à venir en lien avec le démantèlement d'un tronçon de l'autoroute 15 en direction nord. On ne le dira jamais assez : du 9 au 13 novembre, on évite Turcot!

Visite média_TrainWeb.jpg 

Une quarantaine de trains comme celui sur la photo passent sous l'échangeur Turcot. Photo : ministère des Transports

La visite s'est conclue par une courte promenade sur le pont Saint-Jacques qui ouvrira à la circulation à la fin de l'année

Retour vers le haut


Pont Saint-Jacques – Petit guide d'installation de haubans

Pont St-Jacques_Photo Web.jpg 

Le dernier bulletin abordait l'installation du nouveau mat érigé sur le pont Saint-Jacques.  Malgré sa stature qui impressionne, le mât demeure néanmoins peu utile sans les haubans qui le rattachent au tablier du pont.  Et comment installe-t-on des haubans? Petit guide d'une opération pas banale qui a été réalisée le 5 octobre dernier.

Pour installer des haubans sur un pont signature, il vous faut :

  • un pont
  • un mât
  • des gaines
  • des torons
  • deux grues
  • des vérins hydrauliques
  • des experts de la tension de torons
  • une douzaine de monteurs d'acier

Étape 1 : Construire un pont signature avec un mât.

Pour plus de détails sur les manœuvres requises et les techniques utilisées, consultez les capsules vidéo réalisées en mai et en août 2018.

180922_SC_aerien_0023.jpgLe pont Saint-Jacques au nord de l'échangeur Turcot. Photo: Air Photo Max

Étape 2 : Fixer les gaines au mât à l'aide d'une grue.

Les gaines sont les parties visibles des haubans. Faites de polyéthylène de haute densité, elles recouvrent et protègent les torons (câbles d'acier). Elles sont installées à l'aide d'une grue, avec un premier toron à l'intérieur, afin de les maintenir en place. L'opération se fait par paire de haubans, soit un hauban de chaque côté du mât, de bas en haut.

Pont St-Jacques_Installation 5e haubanW.jpg 

Installation de la gaine du 5e et dernier hauban du pont Saint-Jacques. Photo : ministère des Transports

Étape 3 : Installer les torons à l'intérieur de la gaine

À l'intérieur de chaque gaine, on trouve 31 torons. Ces derniers sont installés un à un, en alternant de côté (est et ouest). Ils sont ancrés à des butées à l'intérieur du mât et au tablier du pont. Comme le pont Saint-Jacques comprend dix haubans, la même opération a été répétée 310 fois.

 Pont St-Jacques_Installation toronWeb.jpg

Les torons sont fixés dans le caisson du pont. Photo : ministère des Transports

Étape 4 : Ajuster la tension de chaque toron

Une fois installé, le toron est mis en tension à l'aide d'un vérin hydraulique en fonction de calculs très précis. Les 310 torons viennent soutenir le tablier du pont et répartir la charge. La mise en tension des torons est exécutée de façon symétrique et simultanée, de part et d'autre du mât.

Pont St-Jacques_Mise en tensionW.jpg 

Mise en tension d'un toron. Cette opération a été réalisée par deux spécialistes de la Pologne avec une douzaine de monteurs d'acier. Photo : ministère des Transports

Étape 5 : Recalculer et ajuster la tension au besoin

Après une première mise en tension de tous les torons, un relevé de la géométrie du tablier est effectué afin de valider le comportement de la structure avec ce qui était anticipé théoriquement. Au besoin, des ajustements sont faits sur certains torons. Les gaines sont ensuite boulonnées au mât et au tablier du pont afin de finaliser l'opération.

Pour les passionnés de ponts haubanés, une capsule vidéo sera produite d'ici la fin de l'année sur l'opération. Suivez l'évolution du pont Saint-Jacques et du projet Turcot sur le site Web Turcot et le compte Twitter  @MTQ_Turcot.

Retour vers le haut


Dernière chance pour l'exposition Saint-Henri-des-Tanneries

banniere_medias_sociauxweb.jpg 

Vous avez jusqu'au 11 novembre pour découvrir l'histoire de la communauté de Saint-Henri-des-Tanneries.

Plus de 80 artéfacts sont exposés à la bibliothèque Saint-Henri. Ne manquez pas les dernières activités :

Visite guidée animée par la Société historique de Saint-Henri

  • Le dimanche 4 novembre, à 13 h

Conférence sur le fonctionnement d'une tannerie par Patrimoine Experts

  • Le mardi 6 novembre, de 18 h 30 à 19 h 30

Retour vers le haut


Entre deux diffusions du bulletin Turcot ou pour plus d'information sur les travaux en cours, nous vous invitons à consulter la section Travaux du site Web. Pour tout commentaire, toute question ou plainte, communiquez avec nous:

Par courriel : turcot.commentaires@transports.gouv.qc.ca 

Par téléphone : 514 873-1372